Parmi les multiples dispositifs pour réduire les dépenses d’énergie des Français, les CEE (ou C2E) sont mal connus. Les Certificats d’Economie d’Energie permettent pourtant de financer des travaux (au même titre que le crédit travaux) pour réduire vos consommations avec l’aide des fournisseurs d’énergie !

1. C’est quoi les CEE ?

Les CEE ont pour vocation de financer des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre habitation. En effet, l’Etat a rendu obligatoire à tous les vendeurs et fournisseurs d’énergie d’offrir aux consommateurs la possibilité de réaliser des économies d’énergie. Pour justifier d’avoir atteint leur objectif, ces entreprises doivent avoir acheté des CEE pour le montant correspondant à leur obligation. Ces entreprises d’énergie (fuel, carburant, GPL, gaz, électricité, etc.) incitent alors les consommateurs à réaliser des travaux leur permettant de réduire leur facture énergétique à moindre coût.

2. Comment fonctionnent les primes énergie ?

Les certificats d’économie d’énergie ont été votés en janvier 2015 pour une durée de 3 ans. Plus récemment, depuis le 1er janvier 2016, la loi pour la transition énergétique a mis en application une nouvelle obligation pour les vendeurs d’énergie : dédiée cette fois aux ménages les plus modestes, cette obligation d’un million d’euros sera consacrée aux personnes ayant de faibles revenus.

3. Quels sont les travaux éligibles aux C2E ?

Pour réduire sa facture d’énergie, plusieurs solutions existent et varient en fonction de votre logement, son équipement, sa vétusté ou encore ses matériaux. Des techniciens peuvent vous conseiller sur le type de travaux qui vous permettront de réduire véritablement vos dépenses d’énergie, en fonction de votre situation. En revanche, l’Etat a fixé des critères et statué sur l’ensemble des travaux éligibles. Ainsi, vous pouvez bénéficier des CEE pour installer des fenêtres à double vitrage, une pompe à chaleur, une chaudière, une VMC, un chauffe-eau solaire…Cette liste est non exhaustive, et rend compte de l’étendu et de l’opportunité du dispositif.

4. Comment bénéficier des certificats d’énergie ?

Pour bénéficier des CEE, vos travaux doivent être éligibles et vos ressources inférieures au plafond fixé par l’Etat. Vous pouvez facilement simuler votre éligibilité sur le site du ministère de l’Ecologie et de l’Environnement. Si les CEE sont un véritable coup de pouce pour les propriétaires et les locataires, sachez que l’Eco-prêt à taux zéro, ou encore le crédit travaux peuvent venir compléter votre budget travaux ! C’est le moment de se lancer, ce dispositif très avantageux est une opportunité dont la date est limitée dans le temps.