Réaliser des économies d’énergie est aujourd’hui le désir de nombreux ménages en France. Outre les économies sur les factures, les travaux de rénovation énergétique permettent aussi de réduire son impact environnemental.

Si les travaux peuvent s’étendre sur plusieurs mois / années, il est toutefois conseillé de faire un chantier global pour réaliser des économies et profiter des avantages dès la première année.

Une solution pérenne et économique

Pour des raisons budgétaires, il est possible de décomposer le chantier dans le temps pour réaliser les travaux d’isolation intérieurs (ou extérieurs), le remplacement des fenêtres ou le réseau électrique. Toutefois, il est plus propice de penser global afin de dimensionner les travaux les uns par rapport aux autres. En effet, une fois les travaux d’isolation réalisés, le système de chauffage à mettre en place peut être différent de ce que vous aviez imaginé au départ.

Opter pour des travaux de rénovation globale permet aussi de bénéficier des aides de l’État. Il est important de noter que les aides proposées ne sont pas nécessairement reconductibles d’une année à l’autre et peuvent être réduites. Ainsi, en acceptant un devis global, vous avez l’assurance de profiter d’une aide pour financer vos travaux et/ou bénéficier d’un crédit d’impôts selon la nature du chantier à réaliser. À noter que ces aides sont attribuées uniquement si les travaux sont réalisés par un artisan ou une entreprise labellisée RGE.

1ère étape : diagnostiquer et deviser

La rénovation énergétique globale peut être envisagée à tout moment, même s’il est préférable d’y penser avant d’emménager (après un achat d’une maison ancienne à retaper par exemple). Avant toute chose, n’hésitez pas à vous référer au diagnostic énergétique fourni lors de l’achat ou à en faire réaliser un et à faire appel à un conseiller pour avoir des solutions concrètes selon vos habitudes et la configuration de l’habitation.

N’hésitez pas non plus à solliciter plusieurs entreprises pour obtenir des devis. Ainsi, vous pourrez non seulement faire jouer la concurrence, mais également comparer les différentes offres pour votre chantier. Plus qu’une question de budget, vous aurez également un plan d’action pour les travaux à réaliser en priorité selon les corps de métiers intervenant.

2ème étape : prioriser les travaux de rénovation énergétique globale

Généralement, ce sont les travaux d’isolation à réaliser en premier, en particulier l’isolation des combles et du toit. En effet, c’est à ce niveau que les déperditions de chaleur sont les plus importantes : entre 25 et 30%. De la sorte, on limite la perte de chaleur l’hiver tout en réduisant l’entrée de chaleur l’été. En complément de l’isolation des combles, on peut également s’intéresser à l’isolation des murs.

En second lieu, la rénovation des menuiseries et ouvertures est préconisée :

  • Fenêtres,
  • Porte-fenêtres,
  • Porte d’entées,
  • Baies vitrées / coulissantes,
  • Fenêtres de toit,
  • Etc.

Afin de conserver une bonne ventilation, il est également recommandé d’installer une VMC ou de la renouveler. Selon vos habitudes, vous pouvez opter pour du simple ou double flux. Vient ensuite le mode de chauffage. Celui-ci peut être différent en fonction de la qualité de l’isolation ; vous pouvez alors choisir librement entre la chaudière, le poêle à bois/à granules ou des équipements encore plus écologiques.

Notre équipe à votre disposition

Vous avez un projet de rénovation énergétique globale ? Activ Réno est à votre disposition afin de vous épauler dans vos décisions par des conseils d’experts. N’hésitez pas à nous contacter ou à demander votre devis gratuit.